Psychiatrie

​Description de la profession
 

La psychiatrie est une spécialité médicale au même titre que la cardiologie ou la chirurgie. Elle se consacre au diagnostic, à la prévention et aux traitements des maladies mentales. Quelques-unes des maladies mentales les plus fréquentes sont la dépression majeure, les troubles anxieux, le trouble déficitaire de l’attention et la schizophrénie. La psychiatrie utilise une approche bio-psycho-sociale, c’est-à-dire, qui combine une compréhension de la biologie du cerveau, de la psychologie de l’individu et des effets de sa situation sociale.

Un psychiatre est un médecin. Ainsi, il a une formation médicale générale d’environ cinq ans. Il est en mesure de poser des diagnostics, prescrire et administrer des traitements. Un psychiatre est un médecin spécialiste, au même titre qu’un cardiologue ou un chirurgien. Donc, en plus de sa formation médicale générale, il a une formation supplémentaire de cinq ou six ans pendant laquelle il se concentrera sur les maladies mentales.

Déroulement d'un suivi

Évaluation : entretien initial de 50 à 90 minutes où le diagnostic psychiatrique plus le plan de traitement bio-psycho-social seront établis et révisés tout au long du suivi lors des rencontres subséquentes.

 

Rencontres de suivi : 50 minutes en moyenne dont le nombre est adapté à la situation clinique de la personne.

Fin du suivi : déterminé conjointement avec la personne, lorsque la situation clinique et les symptômes se sont résorbés et que la personne a retrouvé son niveau de fonctionnement optimal.

Tarification des services non assurés par la RAMQ 

Professionnel de la clinique

Psychiatre et cofondateur de la Clinique L'Horizon

RAMQ - référence médicale nécessaire

r.turmel@cgocable.ca

Please reload

 

Psychologie

​Description de la profession 

Les psychologues visent à favoriser et rétablir la santé psychologique des individus. Plus précisément, les psychologues travaillent en collaboration avec leurs clients afin de faire l’évaluation et le diagnostic des problématiques comportementales, émotionnelles et cognitives qui causent un impact important dans leur fonctionnement. Ainsi, le rôle du psychologue est d’évaluer le fonctionnement des clients afin d’être en mesure de proposer des hypothèses sur les causes des dites problématiques. Le but est de connaître suffisamment le client afin d’identifier des pistes de solution et\ou des objectifs à atteindre afin de favoriser l’évolution vers un meilleur bien-être. Les actes des psychologues s’appuient sur des théories et pratiques dont les bases sont reconnues scientifiquement. Le but final est d’aider leurs clients à acquérir des moyens de maintenir ou d’améliorer leur fonctionnement psychologique, social et interpersonnel.​

Raisons de consultation

Il n'y a pas, à proprement parler, de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psychologue. Les motifs les plus fréquents sont les suivants :

 

  • Parce que l’on vit des symptômes entrainant de la détresse au quotidien (anxiété, dépression, comportements alimentaires problématiques, idées suicidaires, etc.) ;

  • Parce qu'on éprouve des difficultés personnelles et/ou interpersonnelles: on se sent mal dans sa peau, on a peur de ceci ou cela, on répète les mêmes erreurs, on est angoissé, déprimé ou stressé; en somme, on sait que quelque chose ne va pas ;

  • Parce qu'on vit une épreuve : on a fréquemment besoin d'aide lors d'événements douloureux (deuil, séparation, échec, etc.);

  • Parce qu'on éprouve des difficultés dans ses relations avec les autres: au sein du couple, de la famille, ou encore parce qu'on se sent seul, isolé;

  • Parce qu'on veut vivre différemment: sans que ce soit nécessairement dû à une existence difficile, on veut mieux se connaître, on veut développer ses potentiels, enrichir sa vie et engager une démarche d'évolution personnelle.

Déroulement d'un suivi
  1. Une évaluation des difficultés qui sont présentées par le client est faite. Le but est d’apprendre à connaître ce dernier ainsi que le motif qui l’amène à consulter afin d’avoir un portrait et une meilleure compréhension de ce qui cause problème. C’est lors des rencontres d’évaluation avec le client qu’il peut être déterminé si le psychologue correspond à la meilleure ressource pour répondre aux besoins de ce dernier.

  2. Un bilan d’évaluation est discuté avec le client. Ainsi, le psychologue explique ce qu’il a compris, pose des hypothèses et propose des pistes de solution et des objectifs afin de permettre à ce dernier d’améliorer la situation.

  3. En général, une psychothérapie est alors commencée afin de répondre aux objectifs identifiés dans le bilan de l’évaluation. L’objectif général est de permettre au client de voir une amélioration dans les aspects qui ont été identifiés comme problématique dans sa vie.

 

La durée d’une évaluation psychologique et d’une psychothérapie varie selon l’approche du psychologue et les besoins identifiés avec le client. Il n’y a donc pas de durée minimale ou maximale de prédéterminée.

Professionnel de la clinique

Mme Julie Ross

Psychologue

cliniquelhorizon@cgocable.ca

Mme Marie-Claude Besner

Psychologue pour enfants et adolescents (5 -17 ans) et leurs parents.

Approche cognitive-comportementale et approche humaniste.

mcbesner@hotmail pour rendez-vous et explications de modalités de paiement

 

Please reload

 
 

Sexologie

Professionnelle de la clinique

Madame Audrée Plamondon

sexologue

audreeplamondonsexologue@outlook.com

418 731-1221 poste 6

Sexologue de formation et membre en règle de l'Ordre des Sexologues du Québec (OPSQ), elle détient un baccalauréat en sexologie de l'Université du Québec à Montréal, deux certificats du Centre de Relation d'aide de Montréal (CRAM) ainsi que plusieurs formations en lien avec la santé mentale, les dépendances et la toxicomanie. Au cours des 12 dernières années, elle a été bénévole en centre d'écoute, travaillé auprès de personnes en situation d'itinérance à Montréal et animé des ateliers d'Éducation à la vie affective et sexuelle destinés à des personnes atteintes de trouble de santé mentale. Elle possède la vocation d'aider.

Ses nombreuses années d'expérience en relation d'aide lui permettent d'offrir un service de consultation sexologique humain et d'être à l'écoute de vos difficultés, tout en étant respectueuse de vos limites et votre rythme de changement. Grâce à son approche humaniste et divers outils d'intervention, elle vous soutien dans la recherche de solutions à vos difficultés relationnelles ou sexuelles dans le but de favoriser le développement d'une sexualité plus satisfaisante et en accord avec vos valeurs.

Clientèle

Adolescent

Adulte

Couple

Personne âgée

Raisons de consultation

Baisse / perte de désir

Communication dans le couple

Dépendance affective / sexuelle

Éducation sexuelle

Estime corporelle / sexuelle

Problème de consommation d'alcool / drogue

Questionnement identité de genre

Questionnement orientation sexuelle

Services

Ateliers d'Éducation sexuelle et à la vie affective

Conférence (sur demande)

Consultation sexologique / relation d'aide

 

Orthophonie

 

L’orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication qui évalue et traite les personnes aux prises avec des problèmes variés :
 
· langage (parler, comprendre, lire et écrire)
Par exemple : dysphasie, dyslexie, aphasie suite à un accident vasculaire-cérébral ou un traumatisme crânio-cérébral, etc.
· communication
Par exemple : difficultés associées à des problématiques plus globales comme une surdité, un problème moteur, l’autisme, une démence, une déficience intellectuelle, etc.
· parole
Par exemple : le bégaiement, des problèmes d’articulation dans le cadre d’une maladie dégénérative comme la maladie de Parkinson, etc.
· voix
Par exemple : problèmes liés à la présence de nodules sur les cordes vocales ou suite à une opération pour un cancer de la gorge (laryngectomie), etc.
· capacité d’avaler (les mêmes muscles que pour parler)
Par exemple : propulsion de la langue souvent présente chez ceux qui sucent leur pouce ou souffrent de congestion entraînant le déplacement des dents et la nécessité de porter un appareil dentaire, dysphagie suite à un accident vasculaire cérébral ou une maladie dégénérative, etc.
L’orthophoniste intervient autant en promotion de saines habitudes de communication et en prévention, qu’en évaluation et en rééducation. Il est appelé à jouer différents rôles, comme ceux de clinicien, d’expert, de consultant, de promoteur de la santé, de communicateur et de formateur, notamment.
 
Les interventions de l’orthophoniste ont pour but de développer, restaurer ou maintenir la capacité de communiquer de la personne et à favoriser son autonomie et son intégration dans les activités familiales, scolaires, professionnelles et sociales. L’orthophoniste collabore étroitement avec la famille et les autres intervenants du réseau de la santé et de l’éducation à qui il procure de l’information et du soutien pour favoriser leurs échanges.
Professionnel de la clinique

Orthophoniste

anne-sophie.hubert@lesamisdesmots.ca

Première rencontre:

Ouverture du dossier et anamnèse : 85 $pour 1 h (tout temps supplémentaire sera facturé au coût de 85$/h)

Thérapie

105$ pour 1 h ( 85$ pour 45 minutes, 65$ pour 30 minutes)

Évaluation: 180$/ heure

Réévaluation : après un an de rééducation, une réévaluation devient nécessaire, elle sera facturée au coût de 130$/h

Autres frais peuvent être ajoutés après entente avec la professionnelle.

Please reload

Orthophonie

Orthophoniste depuis septembre 2001, Anne-Sophie Hubert a fait ses études en Belgique, d’où elle est originaire. Elle a obtenu son permis permanent de l’Ordre des Orthophonistes et Audiologistes du Québec après s’être conformée aux exigences d’équivalence de diplôme. Elle a d’abord travaillé au Québec en milieu scolaire puis en CLSC, pour se tourner ensuite vers le travail autonome. C’est alors qu’elle a fondé la clinique d’orthophonie « La maison des amis des mots ». Le cerveau est un coffre aux trésors qu’elle ne se lasse pas de découvrir. Elle est donc particulièrement intéressée par le fonctionnement cognitif en arrière du langage oral ET écrit.

Raisons de consultation

  • Dyslexie-dysorthographie (+dyscalculie)

  • Retard de langage

  • Trouble du langage

  • Retard de parole

  • Déglutition atypique (orthodontie)

  • Bégaiement

Services 

  • Évaluation orthophonique dans le but de décrire le profil langagier de l’enfant

  • Thérapies orthophoniques basées sur les résultats de l’évaluation

  • Guidance parentale

  • Conférences/formations sur demande

Clientèle

  • Enfants (à partir de 4 ans), adolescents, jeunes adultes (Cégep-Université)

 
 
 

Travail social

Description de la profession​

Le travailleur social évalue le fonctionnement social dans une perspective d’interaction entre la personne et son environnement, dans le but de favoriser le développement optimal de l’être humain en interaction avec son environnement. Par une analyse contextuelle, il vise à restaurer, maintenir et améliorer le fonctionnement social de personnes atteintes de maladies mentales et de leurs proches. Il travaille aussi avec la personne à trouver un équilibre entre ses différents rôles sociaux (familiale, conjugal, professionnel, etc.) et renforce le pouvoir d’agir des personnes et des communautés.

Raisons de consultation
  1. Difficultés interpersonnelles : avec son conjoint ou sa conjointe, avec ses enfants, ses amis, ses parents ou avec l’entourage.

  2. Difficultés dans certaines sphères de vie : école, travail, loisirs, etc.

  3. Difficultés liées à l’anxiété, à l’adaptation à une nouvelle situation de vie, à la gestion des émotions, à des conduites alimentaires, etc.

  4. Difficultés personnelles.

  5. Difficultés suite à des évènements traumatisants, séparation, deuil, dépression, etc.

Déroulement d'un suivi

1. Évaluation du fonctionnement social (analyse des interactions entre la personne et son environnement). L’évaluation est un processus d’une durée de deux ou trois rencontres à l’intérieur desquelles certaines interventions sont faites dans le but de soutenir, d'aider et d'accompagner la personne dans son cheminement.

2. Suite à l’évaluation, la travailleuse sociale et le/la client(e) ciblent les orientations du travail clinique. Il s'agit de l'élaboration du plan d’intervention qui vise le rétablissement de la personne.

 * La méthode thérapeutique souvent utilisée par les travailleuses sociales est l’entrevue individuelle.  Le       nombre de rencontre peut varier d’une personne à une autre ou selon les difficultés présentées.

* Les travailleuses sociales peuvent proposer à la clientèle, au besoin, des consultations conjugales, 

   familiales ou encore des rencontres de groupes.

Professionnels de la clinique:

Travailleuse sociale

90 $/rencontre individuelle et 120 $/rencontre de couple

cliniquelhorizon@cgocable.ca

Travailleuse sociale et médiatrice familiale

Champs d'expertise : troubles anxiodépressifs

90 $/rencontre individuelle et 120 $/rencontre de couple

Travailleuse sociale

Champs d'expertise : coparentalité

Please reload

 

Psychothérapie

en sciences infirmières

Description de la profession

Relevant de la pratique avancée, l’infirmier M.sc., psychothérapeute, utilise plusieurs connaissances approfondies dans le domaine de la santé physique et mentale et leurs interrelations, particulièrement  à  la psychiatrie ainsi que des connaissances dans les domaines connexes comme la toxicomanie et la psychopharmacologie pour établir un plan de traitement.  L’exercice infirmier est la seule profession avec la profession médicale à considérer la santé dans sa globalité.

Raisons de consultation

​Le travail de l’infirmier clinicien psychothérapeute consiste à évaluer et offrir un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé.  Ce traitement va au-delà d’une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d’un rapport de conseils ou de soutien. (Code des professions, art 187,1).

Déroulement d'un suivi

La première étape de la démarche de psychothérapie est l’évaluation.  L’évaluation permet d’identifier vos besoins, vos attentes, vos forces et vos difficultés, la nature et l’origine du problème, l’historique vous ayant amené à consulter et les objectifs visés par le traitement.  Les premières rencontres permettent également de créer une relation de confiance.  Au besoin, il est possible de décider conjointement d’une évaluation plus approfondie auprès d’un partenaire comme le neuropsychologue, le psychiatre.  Il est également possible que je communique avec votre médecin pour un travail de collaboration.

La durée du traitement est variable et difficile à préciser en début de traitement.  Les séances ont une durée de 50 minutes et se tiennent à une fréquence déterminée lors de l’évaluation et selon l’évolution.  Dans la majorité des cas, elles sont hebdomadaires en début de traitement

Professionnel de la clinique